Ressources

Littérature médicale
Apprenez-en davantage sur le cannabis grâce à la littérature spécialisée et évaluée par des pairs ici.

Que sont le CBD et le THC et quelle est la différence ?

D'une manière générale, le CBD et le THC sont deux substances très différentes présentes dans la plante de cannabis, mais elles sont assez similaires. Cela peut sembler paradoxal, mais les deux molécules partagent des traits comparables mais produisent des effets différents.
 
Pendant des décennies, la plupart des gouvernements ont imposé une large interdiction de tout cannabis en raison du fait que son utilisation principale vise à fournir un "high", un effet psychoactif sur le cerveau qui, selon chaque individu, peut avoir les manifestations suivantes :
 
- état d'esprit "onirique" (sensation de flottement)
- relaxation intense conduisant au sommeil ou à la léthargie
- Augmentation de l'appétit
- sociabilité accrue ou diminuée
- pensées confuses
- augmentation ou diminution de l'anxiété
 
Pourtant, depuis quelques années, le cannabis revient sur le devant de la scène médiatique grand public pour une autre de ses dizaines de molécules : le CBD. Le CBD ou cannabidiol est l'une des substances non psychoactives présentes dans la plante de cannabis. 
 
Le cannabidiol est désormais suffisamment bien compris par la communauté scientifique pour que ses propriétés anti-inflammatoires ne soient plus contestées. Sa facilité d'utilisation a permis l'émergence de produits variés dans différentes industries (cosmétique, alcool, snack, sport...). En tant que molécule isolée, le CBD ne fournit aucun effet comparable au THC. Cependant, lorsqu'il est pris en association, comme lorsque les gens consomment les fleurs de la plante entière, le CBD potentialise les effets du THC et vice-versa. Ce phénomène s'appelle "l'effet d'entourage" et est très recherché par les consommateurs avertis, que ce soit à des fins récréatives ou médicales.
 
En Suisse, les produits au CBD peuvent légalement contenir moins de 1% de THC. Si ce niveau est dépassé, les produits deviennent des stupéfiants et sont soumis à la loi sur les stupéfiants en vigueur. En Europe cependant, les produits CBD ne peuvent pas dépasser 0,2-0,3 % de THC.